Résumé de Des forces perturbatrices peu communes

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

Des forces perturbatrices peu communes résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

8

Caractéristiques

  • Innovant
  • Pratique

Commentaires

Dans cette analyse détaillée et instructive, Richard Dobbs, James Manyika et Jonathan Woetzel, tous trois directeurs au sein du McKinsey Global Institute, identifient quatre forces perturbatrices avec lesquelles les dirigeants d’entreprise doivent composer : l’essor rapide de l’urbanisation dans les pays émergents, la rapidité de l’innovation technologique, le vieillissement de la population mondiale et l’apparition de modèles commerciaux et de flux d’informations inédits. Dobbs, Manyika et Woetzel démontrent de quelle manière ces réalités ont des répercussions sur l’ensemble de l’économie mondiale et comment elles sont à la fois synonymes de risques et d’opportunités. Leur vision de l’avenir reflète leur optimisme, bien qu’ils semblent parfois minimiser les effets potentiels des bouleversements environnementaux et de l’instabilité politique. Pour eux, il ne fait aucun doute que les dirigeants d’entreprise doivent réévaluer les hypothèses dépassées qui motivent leurs décisions. getAbstract recommande leurs idées pertinentes aux cadres dirigeants du secteur public et privé, ainsi qu’à quiconque souhaiterait mieux appréhender les forces qui façonnent notre monde actuel.

À propos des auteurs

Les auteurs sont les directeurs du McKinsey Global Institute. Richard Dobbs, ancien professeur à l’université d’Oxford, a co-écrit Value: The Four Cornerstones of Corporate Finance. James Manyika est maître de conférences au sein de la Brookings Institution. Jonathan Woetzel enseigne à la China-European International Business School et a écrit quatre ouvrages sur la Chine.

 

Résumé

Les quatre forces perturbatrices

Au 21e siècle, quatre tendances majeures façonnent l’économie mondiale et perturbent les modèles commerciaux traditionnels. Pour s’adapter, les dirigeants doivent repenser les hypothèses établies concernant ‘la consommation, les ressources, le travail, le capital et la concurrence’. La première tendance constatée est l’essor de l’urbanisation dans les pays en développement, qui permet la transition du centre de pouvoir économique vers l’est et le sud. La deuxième est l’incroyable rapidité des innovations technologiques et la facilité avec laquelle les consommateurs les adoptent. La troisième est le vieillissement de la population mondiale : les entreprises doivent traiter avec des employés et des consommateurs plus âgés. La quatrième est la transformation du commerce et des flux d’informations mondiaux traditionnellement linéaires en une ‘toile’ tentaculaire. Dans un domaine où de nombreuses décisions sont prises sur une base intuitive, les acteurs majeurs doivent désormais redéfinir leur mode de réflexion face à ces nouvelles réalités.

Les opportunités

Les leaders visionnaires doivent considérer ces mutations...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

La fin du siècle asiatique
8
La Chine conquérante
8
Villes extrêmes
8
La guerre des métaux rares
9
New
8
Tous égaux ?
8

Chaînes associées