Résumé de Faire vivre l’organisation matricielle

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

Faire vivre l’organisation matricielle résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

6

Caractéristiques

  • Innovant
  • Pratique
  • Stimulant

Commentaires

L’un des domaines de prédilection de la société de conseil que dirige Kevan Hall concerne l’organisation matricielle, un système de gestion dans lequel l’auteur croit fermement mais dont il ne cache pas la complexité, à tel point qu’il en devient presque cynique. Il sait parfaitement que des managers performants au sein de structures hiérarchiques verticales peuvent ressentir de la frustration face à la flexibilité des rôles, l’élimination des silos et l’extrême souplesse qu’induit ‘l’organisation matricielle’ horizontale. C’est pourquoi il propose un ensemble d’outils, d’explications et de concepts utiles pour mieux l’appréhender. Hall décrit l’organisation matricielle en termes de caractéristiques, d’opérations, d’architecture et de stratégies afin de vous permettre de vous y familiariser. getAbstract recommande cette perspective à tous les lecteurs concernés par la structure, la culture et la collaboration organisationnelles. Cependant, si vous manquez d’expérience en la matière, il serait plus avisé de commencer votre apprentissage en consultant un ouvrage plus rudimentaire, à l’image de la structure hiérarchique verticale à laquelle vous vous apprêtez à renoncer.

À propos de l’auteur

Kevan Hall est le fondateur et PDG de Global Integration. Il est également l’auteur de Speed Lead.

 

Résumé

L’organisation matricielle

Au sein d’une structure matricielle, vos compétences importent bien plus que votre statut. En effet, votre rôle ne détermine pas votre importance et vous pourriez avoir chaque matin à ‘travailler avec des supérieurs hiérarchiques divers, gérer des objectifs contradictoires, exercer une influence sans le recours à l’autorité et rendre des comptes sans aucun contrôle’. Une ‘organisation matricielle’ fonctionne de manière horizontale. Elle ne se limite pas à la chaîne hiérarchique traditionnelle, élimine les silos, s’étend sur plusieurs sites et fusionne ensemble des fonctions qui, auparavant, étaient clairement définies. Cet état d’esprit inédit exige des compétences nouvelles.

Les ‘structures verticales’ traditionnelles qui établissent clairement le périmètre de responsabilité peuvent paraître plus simples. Cependant, elles ne sont plus adaptées à l’environnement professionnel collaboratif dans lequel nous évoluons aujourd’hui. Dans les ‘structures matricielles’ horizontales, les intitulés de poste formels importent moins et les départements sont moins hermétiques entre eux. Les managers disposent d’une autorité plus informelle et moins clairement...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Gérer une structure d’exercice en groupe
9
Transformer son organisation
8
L’ère de l’agile
8
La Révolution Holacracy
8
Accélération des performances
8
La méthode Move
8

Chaînes associées

Commenter ce résumé