Résumé de Innovation inverse

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

Innovation inverse résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

9 Global

8 Applicabilité

10 Innovation

9 Style


Commentaires

Ce livre charmant et convainquant associe les répétitions précises d’un bon manuel avec le style enjoué d’un article divertissant. À l’aide d’études de cas, les auteurs et universitaires Vijay Govindarajan et Chris Trimble nous expliquent comment exploiter ‘l’innovation inverse’, une technique utilisée par les entreprises qui créent des articles pour les économies émergentes et qui résulte en des produits révolutionnaires pour les pays développés. Cet ouvrage inclut plusieurs données de croissance économique positive dans les économies émergentes, comparées à une croissance plus lente dans les pays développés. getAbstract recommande ce livre accessible qui sera particulièrement utile aux entreprises internationales ainsi qu’aux lecteurs qui sont intéressés par les différences culturelles, la créativité et la diversité.

Grâce à ce résumé, vous apprendrez

  • Qu’est-ce que ‘l’innovation inverse’ ;
  • Comment elle fonctionne ; et
  • Pourquoi c’est si important.
 

À propos des auteurs

Vijay Govindarajan est professeur de commerce international à la Tuck School of Business de Dartmouth, où Chris Trimble est un membre de la faculté.

 

Résumé

Le moment est venu pour ‘l’innovation inverse’

Historiquement, la plupart des innovations survenaient dans les pays développés parce que leurs populations avaient les moyens de les financer et réclamaient les progrès et avancées technologiques. Les milieux d’affaires croient souvent que les économies émergentes accusent un retard considérable et n’ont pas besoin d’innovation pour rattraper ce retard car il leur suffit d’importer ce qu’elles désirent de pays développés.

Cette façon de voir les choses n’est plus valable aujourd’hui. Les marchés des économies émergentes affichent des différences fondamentales quand on les compare à ceux des pays développés. En raison des variations en termes de culture et de contexte, les consommateurs des économies émergentes ont des besoins distincts et possèdent aussi un pouvoir d’achat différent de celui des pays développés. Par exemple, lorsque Walmart s’est établi en Amérique du Sud, ses offres d’articles ‘par lot’ n’ont pas fonctionné. Les consommateurs visés n’avaient tout simplement pas les moyens d’acheter par lot et, comme la plupart se déplaçaient en autobus, à bicyclette ou à pied, ils ne pouvaient transporter que de petites...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Cette fois, c’est différent
8
L’économie mobile de la Chine
7
La fin du siècle asiatique
8
L’avenir de la Chine
7
Nos mythologies économiques
7
Le capitalisme sans capital
8

Chaînes associées