Résumé de Internet ou la grande illusion

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

Internet ou la grande illusion résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

9 Global

9 Importance

8 Innovation

8 Style


Commentaires

Evgeny Morozov, chercheur en sciences sociales, peut parfois faire preuve de pessimisme et user d’un style contradictoire, mais il n’en reste pas moins que ses arguments ont le mérite d’offrir de nouvelles pistes de réflexion. Il brise la croyance quasi religieuse qui confère un pouvoir intrinsèquement positif à Internet et à la liberté d’accès à l’information. Morozov démontre que la propagation de cette vision optimiste de la Toile tend à occulter des conceptions plus nuancées et à maintenir l’attention des gouvernements et de la société sur des activités de moindre importance. getAbstract recommande la lecture de cet ouvrage polémique remarquable, qui s’adresse à tous les intervenants dans le domaine de la cyberculture, à tous ceux qui tentent de percer le mystère du changement culturel et enfin à ceux qui se consacrent à la compréhension et à la promotion de sociétés plus libres.

Grâce à ce résumé, vous apprendrez

  • Pourquoi l’idéologie ‘googlienne’ que promeut l’Occident est dangereuse ;
  • Comment la technologie de l’information est détournée pour servir des fins politiques ;
  • Comment appréhender les conséquences adverses des technologies de l’information et y remédier.
 

À propos de l’auteur

Evgeny Morozov est chercheur titulaire de la bourse Schwartz au sein de la New American Foundation. Il écrit également pour les revues Boston Review et Foreign Policy.

 

Résumé

L’attrait pernicieux de l’idéologie ‘googlienne’

En 2009, les Iraniens descendirent dans la rue pour protester contre les résultats des récentes élections. Au même moment, d’autres Iraniens contre-manifestaient car ils estimaient que ces élections étaient équitables. Au lieu de rapporter ce paradoxe de la société iranienne, les journalistes occidentaux ont préféré se focaliser sur le rôle considérable que jouait Internet dans l’apport démocratique à l’Iran. Andrew Sullivan, blogueur pour la revue Atlantic, publia un post relatif à cette agitation (« la révolution sera twittée ») qui permit d’établir le prisme idéologique à travers lequel l’Occident percevait les évènements en Iran.

De telles apologies de Twitter font partie d’un dogme plus vaste : l’idéologie ‘googlienne’, qui remonte à la chute du communisme soviétique en 1989. Des théoriciens politiques ont en grande partie imputé l’effondrement du communisme en Russie à la vitesse de propagation et à la disponibilité de l’information rendue possible grâce aux technologies de l’information. L’idéologie ‘googlienne’ affirme que les technologies de l’information sont fondamentalement libératrices et soutient...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Le complice du despote
8
Contre-révolution
8
La fin du siècle asiatique
8
La route de la servitude
9
Nos mythologies économiques
7
La fin de l’expertise
9

Chaînes associées