Résumé de La culture relationnelle

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

La culture relationnelle résumé de livre

Classement éditorial

9

Caractéristiques

  • Pratique
  • Exemples concrets
  • Captivant

Commentaires

Michael Stallard, spécialiste de la motivation au travail, propose une édition mise à jour de son excellent ouvrage Connection Culture, s’intéressant dans celle-ci à l’impact qu’exerce le coronavirus sur les salariés qui subissent déjà la solitude et l’isolement. L’auteur se livre à un vibrant plaidoyer sur l’importance de l’appartenance et des liens interpersonnels au travail pour améliorer la santé et la productivité des salariés. Il s’associe, avec ses contributeurs Todd W. Hall, Jason Pankau et Katharine P. Stallard, à de nombreux scientifiques, spécialistes et sociologues pour lancer un cri d’alarme quant aux conséquences d’un isolement de plus en plus généralisé. Cet ouvrage, qui s’appuie sur des informations scientifiques, des statistiques issues du monde du travail et des données médicales, démontre que le lien social est un besoin humain et professionnel fondamental.

À propos de l’auteur

Michael Lee Stallard est co-fondateur et président d’E Pluribus Partners et de Connection Culture Group, deux cabinets de coaching et de formation pour les dirigeants.Contributeurs Todd W. Hall enseigne la psychologie à la Biola University. Jason Pankau est conférencier. Katharine P. Stallard est associée au sein du cabinet Connection Culture Group.

Résumé

Nous sommes aujourd’hui confrontés à une épidémie de solitude aggravée par la pandémie de Covid-19.

Préserver une culture relationnelle et un sentiment d’appartenance au travail s’avère plus difficile en raison de la pandémie de Covid-19. Le stress et l’isolement professionnels touchent plus de deux tiers des travailleurs aux États-Unis.

Les dirigeants doivent entreprendre des mesures concrètes pour instaurer une « culture relationnelle » pour le bien de leur entreprise et pour la santé de leurs salariés.

Les relations interpersonnelles contribuent à améliorer la santé, le bonheur et la résilience.

Les individus qui entretiennent des relations interpersonnelles sont mieux armés pour faire face à la maladie et au stress, sont moins anxieux, plus vigilants et sont moins susceptibles de souffrir de pathologies cardiaques. Au travail, les relations harmonieuses sont associées à une mobilisation et une productivité plus élevées. Les entreprises dotées d’une culture axée sur la relation bénéficient d’une performance et d’une rentabilité supérieure à celles des entreprises qui...


Plus d'infos sur ce thème

Le leadership pendant et après la Covid-19
7
Monde du travail : le grand bouleversement
8
Optimisez vos réunions virtuelles
8
Le leader du futur
9
Choix audacieux de talents
8
Préparez-vous aux disruptions
8

Chaînes associées