Résumé de La fin du management

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

La fin du management résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

8

Caractéristiques

  • Innovant
  • Audacieux
  • Pratique

Commentaires

Ambitieux et passionnant, cet ouvrage encourage ses lecteurs à adopter l’innovation managériale comme technique de gestion. getAbstract le recommande à tous ceux qui remettent en question les principes de management classique et cherchent à mettre en pratique une nouvelle réflexion managériale basée sur l’innovation et le changement. S’inspirant du concept de révolution scientifique développé par Thomas Kuhn dans son célèbre opus La structure des révolutions scientifiques, Hamel transpose cette théorie à la notion de management et insiste sur la nécessité d’opérer des changements dans la théorie et la pratique managériales. Hamel oriente notre regard vers de nouvelles sources d’inspiration. Combien d’autres auteurs ont osé suggérer de s’inspirer à la fois de Google, de la biologie de l’évolution et de la religion, pour ne citer que trois exemples, pour piloter le changement au sein d’une entreprise ? Si les entreprises citées dans son ouvrage pratiquent des méthodes novatrices pour leur époque, il n’en reste pas moins que certains des concepts développés ne sont pas aussi révolutionnaires et radicaux qu’on pourrait le croire. En effet, d’autres chercheurs avant Hamel avaient déjà considéré le système de gestion descendante et hiérarchisée comme un frein à l’innovation. Néanmoins, cet ouvrage réussit à éveiller la curiosité d’un large public et parvient à communiquer son idée-force principale de manière magistrale.

À propos de l’auteur

Gary Hamel, auteur de La révolution en tête et co-auteur de La conquête du futur, est professeur à la London Business School depuis 1983. Bill Breen est directeur de la rédaction et fondateur du magazine Fast Company.

 

Résumé

Pourquoi le management doit changer

De prime abord, les raisons pour lesquelles le management devrait changer ne sont pas du tout évidentes. Le management a permis à la société d’exploiter au maximum les capacités de production de l’ère industrielle. Il permet également de structurer les effectifs humains et de décomposer ‘les tâches complexes en étapes courtes, répétables’ tout en créant une multitude d’options pour le consommateur. Cependant, l’heure n’est plus au triomphalisme. Changer son attitude managériale est maintenant une question de survie. Pour quelles raisons ? Tout simplement parce que la durée de vie d’une idée ou d’une théorie est en tous points comparable au cycle de vie d’un produit. Au commencement, une idée germe et doit faire face à de nombreux défis qu’elle parvient à surmonter. Puis, l’idée finit par se propager jusqu’à ce qu’elle subisse ‘la loi des rendements décroissants’ et ne présente plus de possibilités de développement.

Considérez le management moderne comme un paradigme, dans le sens auquel faisait référence Thomas Kuhn dans La structure des révolutions scientifiques. Un paradigme, selon lui, est bien plus qu’une idée ou...


Plus d'infos sur ce thème

Par le même auteur

Ce qui compte vraiment
8

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Équipes extrêmes
9
Management Game 2
8
La mort de l’homo economicus
8
Évaluer et mesurer l’innovation en entreprise
7
Motiver vos collaborateurs
7
Ressources humaines
7

Chaînes associées