Résumé de La force de la résilience

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

La force de la résilience résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

7

Caractéristiques

  • Pratique

Commentaires

Le réseau complexe actuel d’interdépendances entre les économies nationales et au sein de celles-ci rend les systèmes globaux et locaux (tels que les réseaux financiers ou la chaîne alimentaire mondiale) plus vulnérables aux perturbations. Un incendie se déclenchant dans une usine située quelque part dans le monde est susceptible de créer un effet domino sur la chaîne d’approvisionnement, stoppant la production de produits finis à l’échelle planétaire. Yossi Sheffi, professeur en génie mécanique au MIT, affirme que le non-respect des normes environnementales de la part d’un obscur fournisseur de dernier rang peut menacer la réputation d’entreprises situées plus en aval de la chaîne d’approvisionnement. getAbstract recommande cette analyse prospective à tous les dirigeants et gestionnaires de risques (notamment ceux évoluant au sein de grandes entreprises) soucieux de développer leur capacité de réaction pour gérer rapidement et efficacement les catastrophes et les perturbations.

À propos de l’auteur

Yossi Sheffi enseigne l’ingénierie des systèmes au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et conseille les entreprises et les gouvernements en matière de risque et de gestion de la chaîne d’approvisionnement.

 

Résumé

Le risque

Les entreprises naviguent au cœur d’un monde de plus en plus complexe et interconnecté. Les exportations de biens et de marchandises ont bondi sur un mode exponentiel, multipliant les risques tout au long de la chaîne logistique. Un produit fini dépend en général de plusieurs niveaux de fournisseurs disséminés à travers le monde. Peu de fabricants disposent d’une visibilité sur le fonctionnement de leurs fournisseurs les plus en amont de leur chaîne d’approvisionnement. Une situation qui les rend vulnérables (comme leurs clients et l’économie) aux catastrophes naturelles, actes de sabotage, défaillances de réseau, mouvements sociaux, crises financières, ingérence politique et cyber-attaques. En raison des niveaux de stock trop bas dus à la production ‘à la demande’, d’une marge d’erreur trop faible et d’un grand nombre de ‘pièces en mouvement’, les entreprises se trouvent exposées au risque.

Japon, 2011

Le tsunami qui a ravagé le Japon en 2011 a pris les gouvernements et les entreprises par surprise. Un tremblement de terre de magnitude 9 survenu dans l’océan Pacifique a créé un gigantesque raz-de-marée, qui a frappé la côte japonaise quelques...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Que savions-nous ? Qu’avons-nous fait ?
8
Villes extrêmes
8
Accélération des performances
8
Logistique
7
Cette fois, c’est différent
8
Que faire quand les machines font tout ?
8

Chaînes associées