Résumé de La ‘gig economy’

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

La ‘gig economy’ résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

8

Caractéristiques

  • Pratique

Commentaires

L’emploi à temps plein, qui représentait jadis la quintessence de la sécurité et de la stabilité, se fait de plus en plus rare. Les employeurs créent de moins en moins de postes à temps plein et sous-traitent le travail existant. Pour un nombre croissant de demandeurs d’emploi, le travail indépendant constitue un pari plus sûr. Il peut sembler précaire de vivre sans le filet de sécurité d’une entreprise, mais avec une bonne planification, il est possible de gérer une carrière freelance qui soit aussi stable qu’un job à temps plein, sinon plus, et qui offre la perspective d’exercer plus de contrôle sur votre travail et votre vie. Dans ce manuel frais et divertissant, Diane Mulcahy, professeur au Babson College, propose un plan d’action pour créer et gérer un portefeuille de travail diversifié. Elle souligne les stratégies adaptées en matière d’économies, de vacances, d’accession à la propriété et de planification de retraite. getAbstract recommande son manuel à quiconque, ouvrier, employé ou cadre, cherche une alternative à son emploi fixe.

À propos de l’auteur

Diane Mulcahy est professeur associé au Babson College et agrégée supérieure à la Fondation Ewing Kauffman. Elle a conçu et dispense les cours du MBA ‘gig economy’ au Babson College.

 

Résumé

Bon travail !

L’emploi à temps plein était autrefois un moyen fiable d’obtenir prospérité et sécurité. Il n’était pas rare pour les travailleurs issus de l’ancienne génération de faire toute leur carrière – ou presque – dans la même entreprise. Ils ramenaient au foyer un salaire stable, évoluaient selon un plan de carrière clairement établi et se fiaient à leurs employeurs pour gérer leur assurance maladie, leurs congés payés et leur pension de retraite.

Cette époque est maintenant révolue. Les entreprises ouvrent moins de nouveaux postes : la création d’emplois aux États-Unis a ainsi stagné à 1 % de 2008 à 2015. Moins d’entreprises sont lancées. Les start-ups engagent moins. Les employeurs automatisent certaines tâches et en confient d’autres à des indépendants, évitant ainsi impôts et charges sociales.

Il peut être risqué de ne compter que sur une unique source de revenus. Envisagez plutôt de créer votre propre plan de carrière et composez un ‘portefeuille’ de ‘petits boulots’ freelance ou sous contrat. Les opportunités qu’offre la ‘gig economy’ sont de plus en plus nombreuses.

Redéfinir la notion du succès

Il ne ...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Les petits boulots ont la cote
7
Vivre 100 ans
8
La mort de l’homo economicus
8
Esprit + Machine
8
Faire carrière sans monter en grade
8
On ne vit qu’une fois
8

Chaînes associées