Résumé de Le complice du despote

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

Le complice du despote résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

8

Caractéristiques

  • Innovant
  • Aperçu
  • Révélateur

Commentaires

Brian Klaas, de la London School of Economics, croit au pouvoir transformateur de la démocratie. Dans cet ouvrage exhaustif, il propose des solutions aux puissances occidentales soucieuses de propager la liberté politique, et critique la plupart des initiatives timorées en faveur de la démocratie déployées au cours des dernières décennies. La récente mésaventure des États-Unis en Irak et en Afghanistan a désenchanté ceux, nombreux, qui prônaient la construction nationale. Pourtant Klaas affirme qu’il serait erroné de cesser de promouvoir la démocratie. Outre les enseignements et les exemples recueillis au cours de ses voyages dans le monde entier pour enquêter sur les pseudo-démocraties, l’auteur examine également le cas de l’Amérique, et dénonce le découpage opportuniste des circonscriptions électorales – ou gerrymandering. Si la croisade menée par Klaas a parfois des accents d’idéalisme, getAbstract conseille néanmoins ses arguments convaincants et enthousiastes pour tenter d’élargir la portée d’une démocratie en constante régression.

À propos de l’auteur

Brian Klaas est professeur adjoint en politique comparée à la London School of Economics. Originaire du Minnesota, il est titulaire d’un doctorat de l’université d’Oxford.

 

Résumé

La démocratie s’essouffle

La démocratie a gagné en importance partout dans le monde au lendemain de la chute de l’Union soviétique en décembre 1991. Néanmoins, son expansion a pris fin en 2006, et les libertés politiques ont lentement, mais sûrement, perdu du terrain alors que les États-Unis et d’autres démocraties occidentales ont échoué à promouvoir de manière efficace la démocratie dans le monde au cours des années suivantes. L’espoir suscité par le Printemps arabe et les interventions occidentales en Libye, en Afghanistan et en Irak s’est envolé. Au lieu d’une démocratie émergente, c’est plutôt la violence et le chaos qui ont remplacé des régimes certes répressifs, mais néanmoins stables. L’Occident est désormais affecté du ‘syndrome de fatigue de promotion de la démocratie’. Dans le même temps, l’élection de Donald Trump et l’approbation du Brexit par les électeurs britanniques laissent les sceptiques perplexes quant à la réelle faculté de pays démocratiques à prendre les décisions les plus judicieuses.

À mesure que s’essouffle la démocratie, certaines voix s’élèvent en Occident pour demander aux États-Unis de cesser purement et simplement leurs activités...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Rois et présidents
8
Au-delà de l’OTAN
9
Iran
7
Contre-révolution
8
Vers un monde démondialisé
8
La fin du siècle asiatique
8

Chaînes associées