Résumé de Le leader 100X

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

Le leader 100X résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

8

Caractéristiques

  • Pratique
  • Bien structuré
  • Niveau débutant

Commentaires

La plupart des leaders ne savent pas qui ils sont. Comme l’expliquent les consultants en leadership Jeremie Kubicek et Steve Cockram, le manque de conscience de soi est un défaut courant chez les leaders. Les auteurs proposent des conseils précieux aux leaders pour les aider à mieux se connaître afin d’agir avec compétence et confiance. Ils recommandent d’améliorer votre compréhension de vous-même et votre perception de la façon dont les autres vous voient en vue de devenir un ‘leader 100X’ qui guide ses troupes à la manière d’un sherpa de l’Himalaya : en faisant toujours passer les autres en premier, même lorsque vous affrontez les périls du Mont Everest.

À propos des auteurs

Jeremie Kubicek et Steve Cockram ont cofondé Giant et Giant Worldwide. En tant que PDG, Jeremie Kubicek supervise l’octroi des licences et la plateforme numérique Giant.tv. Steve Cockram est conférencier, consultant et expert en matière de personnalité, d’intelligence émotionnelle et de communication interpersonnelle. Il collabore avec des consultants de Giant.

 

Résumé

Les leaders doivent ouvrir la voie comme les intrépides guides de montagne himalayens.

Avec une altitude de 8 850 mètres, le mont Everest est le plus haut sommet du monde. Les sherpas, des guides himalayens rigoureux sur le plan physique, mental et spirituel qui accompagnent les alpinistes jusqu’au sommet de l’Everest, le vénèrent comme la ‘Déesse mère du monde’. La plupart des alpinistes seraient dans l’incapacité d’atteindre le sommet de l’Everest sans l’aide d’un sherpa. Et même accompagnés d’une équipe de sherpas, de nombreux alpinistes n’y parviennent pas. Une altitude supérieure à 8 000 mètres est si dangereuse qu’elle est surnommée la ‘zone de la mort’. Être guidé par un bon sherpa fait donc toute la différence.

Les aventuriers escaladent l’Everest pour le plaisir de l’accomplissement, alors que pour les sherpas, c’est un travail. Ils guident les alpinistes étrangers afin qu’ils réussissent cette dangereuse ascension.

Les sherpas représentent une métaphore idéale pour les cadres supérieurs dévoués qui se consacrent aux personnes qu’ils dirigent. Tout le monde veut travailler pour ces ‘leaders 100X’. Ces...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Altitudes
8
Construire une great place to work for all
8
Le guide du coaching au service de la performance
8
Le leader introverti
9
On a tué le leadership
9
Diriger sans ego
8

Chaînes associées