Résumé de Les guerres numériques

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

Les guerres numériques résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

8

Caractéristiques

  • Analytique

Commentaires

Charles Arthur, rédacteur spécialisé pour la rubrique Technologies du quotidien The Guardian, s’appuie sur son expérience de l’industrie informatique pour décrire les fortunes et les revers qu’Apple, Google et Microsoft ont connus dans leur bataille pour la suprématie dans l’informatique grand public. En analysant la lutte que ces entreprises mènent pour dominer le secteur des moteurs de recherche, de la musique numérique, des Smartphones et des tablettes, l’auteur démontre que pour régner en maître absolu, il ne suffit pas d’être le premier à lancer le produit mais plutôt le premier à offrir une expérience client inoubliable tout en continuant à réaliser des bénéfices. Comme dans toutes les histoires qui relatent des évènements en cours, chaque récit semble se conclure par la mention ‘à suivre’, ce qui pourrait rapidement rendre cet ouvrage obsolète. getAbstract recommande néanmoins cet opus aux étudiants en histoire et en technologie ainsi qu’à tous ceux que fascine la réussite des entreprises. Si vous lisez ce résumé sur votre tablette numérique ou sur votre téléphone portable, vous en saurez bientôt plus sur la myriade de décisions qui ont permis la conception de l’appareil que vous tenez en main.

À propos de l’auteur

Charles Arthur, en tant que rédacteur pour la rubrique Technologies du quotidien The Guardian, a couvert tous les belligérants de cette bataille dans Les guerres numériques. Conférencier, écrivain et bloggeur, il aborde régulièrement les sujets liés à la technologie.

 

Résumé

La bataille pour la suprématie, segment par segment

Jusqu’en 1998, Microsoft, Apple et Google se sont partagé le marché du numérique. Après cette date, leur histoire a été jalonnée de guerres successives pour accéder à la position de leader sur certains segments du marché tels que les moteurs de recherche, la musique numérique, les Smartphones et les tablettes. En 1998, Microsoft dominait le marché des logiciels, essentiellement grâce à la personnalité et aux compétences techniques de son fondateur, Bill Gates. Quant à Steve Jobs, le fondateur d’Apple, il se concentrait principalement sur l’expérience utilisateur et son objectif était de produire les meilleurs appareils dans un nombre restreint de catégories plutôt que d’imiter la stratégie horizontale étendue de Microsoft. Google, dont le nom est dérivé d’un terme mathématique mal orthographié désignant un grand nombre, fut lancé lorsque ses fondateurs Larry Page et Sergey Brin se sont penchés sur la nécessité de créer un moteur de recherche censé aider les utilisateurs à trier le nombre croissant de ressources Internet et faciliter ainsi leur navigation.

Le procès antitrust de Microsoft

La première...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Made in Silicon Valley
8
L’univers virtuel de Charlie Fink
8
Le capitalisme sans capital
8
Le piège d’Internet
8
L’avantage de l’expérience employé
8
Repenser et reconcevoir le commerce de détail
8

Chaînes associées