Résumé de Mieux vaut diriger que commander

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

Mieux vaut diriger que commander résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

7

Caractéristiques

  • Pratique

Commentaires

Jorge Cuervo, conseiller en leadership et spécialiste de l’entreprise, soumet une série de propositions sur la manière de mobiliser et de motiver ses équipes pour atteindre une productivité maximale. L’auteur explique pourquoi les mécanismes de survie archaïques du cerveau (telles que les réactions fuite/combat) et les méthodes de management désuètes pratiquées en entreprise (telle que la démarche commandement et contrôle) se révèlent aujourd’hui inefficaces, tant du point de vue du management que de celui des équipes. Initialement publié en espagnol sous le titre Mejor liderar que mandar, les lecteurs anglophones peuvent désormais bénéficier de la théorie de Cuervo grâce à une traduction captivante. getAbstract recommande cet essai concis, véritable mine d’informations, pour les enseignements utiles et pragmatiques dont il abonde, aux dirigeants ainsi qu’à ceux qui aspirent à le devenir un jour.

À propos de l’auteur

Jorge Cuervo est professeur à Barcelona Activa et enseigne le leadership, l’autogestion et la gestion du changement. Il a occupé des postes de direction au sein de nombreuses multinationales.

 

Résumé

Des réponses physiologiques solidement ancrées

Le cerveau humain moderne ne s’oriente pas naturellement vers la recherche du bonheur, de la réussite ou vers la quête de la vérité. Ce sont pourtant là les préoccupations qui animent les managers et leurs équipes. Les progrès réalisés en neurosciences montrent qu’une reprogrammation mentale est donc nécessaire, les mécanismes de survie primitifs n’étant d’aucune utilité dans le monde professionnel. Les dirigeants modernes ont besoin d’approches inédites et de méthodes sophistiquées reposant sur la créativité, la flexibilité et l’honnêteté. Les leaders performants doivent également développer l’intelligence émotionnelle, c’est-à-dire la capacité de connaître leurs propres émotions et de comprendre comment leurs actes affectent les émotions des autres.

Des réactions primitives

Les êtres humains se fient à leur instinct pour accomplir leurs tâches en réduisant le nombre de processus mentaux nécessaires. Lorsque le cortex préfrontal du cerveau, garant de la pensée rationnelle, ne parvient pas à gérer les processus décisionnels et mentaux requis, les émotions interviennent.

Nos émotions sont nées au cours de ...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Le leadership humble
8
Le parcours du manager
8
3-2-1 leaders
8
Le leader à l’écoute
7
Croissance des équipes
8
Gérer une structure d’exercice en groupe
9

Chaînes associées