Rejoignez getAbstract pour lire le résumé !

Pirater le code de la vie

Rejoignez getAbstract pour lire le résumé !

Pirater le code de la vie

Comment l’édition génomique va changer l’avenir

Icon Books,

15 minutes de lecture
10 points à retenir
Audio et texte

Aperçu

L’édition génomique peut donner à l’homme un pouvoir inédit lui permettant de guérir les maladies, d’améliorer les cultures vivrières et de modifier les générations futures d’êtres humains.


Classement éditorial

7

Caractéristiques

  • Aperçu
  • Niveau débutant
  • Important

Commentaires

L’avancée spectaculaire en matière d’édition génomique, connue sous le nom de système CRISPR, est susceptible de proposer des thérapies pour les maladies génétiques et des traitements inédits contre le cancer, ainsi que de permettre la production de nouvelles cultures vivrières saines et résistantes aux parasites et aux sécheresses. Pourtant, elle fait craindre une nouvelle forme d’eugénisme ou une catastrophe pour l’écosystème. Nessa Carey, biologiste britannique, propose aux non-initiés un guide concis sur l’histoire et les mécanismes de l’édition du génome, tout en soulignant les espoirs que porte cette technique dans le domaine de l’agriculture et de la médecine. Son approche fondamentale du sujet présente cette thématique émergente au lecteur de manière succincte et accessible.

Résumé

Les nouvelles techniques d’édition génomique transformeront la biologie.

En 2012, les scientifiques ont dévoilé une nouvelle technique de modification génétique susceptible de révolutionner la science et d’offrir des avancées majeures en médecine et en agriculture.

Grâce à cette technologie inédite, les scientifiques peuvent désormais modifier le génome d’un organisme avec une précision inégalée. En outre, ce type d’édition génomique est rapide, bon marché et plus facile à utiliser que les techniques antérieures.

Les êtres humains ont depuis toujours pratiqué différentes formes de modification génétique.

Bien avant que nous ne sachions ce qu’étaient les gènes, nous avons procédé à des croisements tant avec les plantes qu’avec les animaux en vue d’augmenter leurs caractéristiques souhaitables.

Au XIXe siècle, Gregor Mendel fut le premier à s’efforcer de comprendre de manière systématique les mécanismes à l’œuvre dans la reproduction. Il réalisa de vastes expériences de croisement de plants de pois, dont il consigna les résultats. Mendel émit l’hypothèse que ce qu’il nommait des ‘facteurs invisibles’ devaient...

À propos de l’auteur

Biologiste britannique et titulaire d’un doctorat, Nessa Carey est professeur associé à l’Imperial College London, spécialisée en biologie moléculaire et biotechnologie. Parmi ses autres ouvrages, on peut notamment citer The Epigenetics Revolution et Junk DNA: A Journey Through the Dark Matter of the Genome


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu