Résumé de Prendre possession de notre avenir

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

Prendre possession de notre avenir résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

8 Global

8 Importance

8 Innovation

8 Style


Commentaires

Les entreprises obéissent à des valeurs et à des perspectives différentes. Certaines respectent des objectifs ‘extracteurs’ en recherchant à tout prix l’optimisation de la valeur financière. Marjorie Kelly, spécialiste des questions liées à la stratégie de propriété, soutient que la nature extractrice du capitalisme a entraîné la récession de 2008, notamment en raison du fait que la ‘propriété financiarisée’ a poussé le système économique au-delà de ses limites. D’autres entreprises sont, au contraire, régies par des principes ‘générateurs’ et fondent leur existence sur des notions telles que ‘la durabilité, la communauté et l’autosuffisance’. L’auteur développe un argumentaire passionné en faveur d’une économie génératrice et durable qui peut sembler utopique aux yeux de certains lecteurs et ce, en dépit d’exemples concrets d’entreprises mondiales ayant adopté des approches inédites en matière de propriété. Sans prendre parti pour l’une ou l’autre des démarches politiques débattues dans cet ouvrage, getAbstract recommande cette analyse détaillée à tous ceux qui souhaitent porter une réflexion sur notre avenir économique.

Grâce à ce résumé, vous apprendrez

  • À distinguer la ‘propriété extractrice’ de la ‘propriété génératrice’ ;
  • Comment la nature extractrice du capitalisme a provoqué l’effondrement économique de 2008 ; et
  • Pourquoi le système générateur constitue la seule voie possible pour garantir un avenir durable.
 

À propos de l’auteur

Marjorie Kelly est maître de conférences au Tellus Institute de Boston. Elle est également directrice de la stratégie en matière de propriété au sein de l’agence de conseil Cutting Edge Capital.

 

Résumé

La clé de la puissance économique est la propriété
L’effondrement économique de 2008 n’était ni un accident ni un coup du sort. La faute revient à un système économique obsolète et défectueux qui a implosé. Au cœur de la crise se situent les questions de propriété (‘architecture’ essentielle...

Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

La nouvelle société de la connaissance
La nouvelle société de la connaissance
7
La constitution de la liberté
La constitution de la liberté
8
Gestion, mode d’emploi
Gestion, mode d’emploi
8
Le financier, le juriste et le geek
Le financier, le juriste et le geek
8
Aux origines de l’investissement
Aux origines de l’investissement
7
Buffett, Soros, Icahn, Fonds souverains...
Buffett, Soros, Icahn, Fonds souverains...
7

Chaînes associées