Résumé de On ne parle pas de ça au travail !

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

On ne parle pas de ça au travail ! résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

7

Caractéristiques

  • Controversé
  • Pratique
  • Connaissance du contexte

Commentaires

Dans un contexte de polarisation accrue, les managers pourraient s’inquiéter de l’impact qu’exercent les discussions politiques subversives au travail. Pourtant, Mary-Frances Winters, consultante en diversité, affirme que les employeurs devraient encourager et non décourager ce genre d’interactions. L’auteur assure que ‘les conversations courageuses et inclusives’ peuvent influencer de manière positive l’environnement de travail ainsi que la motivation des collaborateurs. Pour vous aider à atteindre cet objectif, Winters donne, exemples à l’appui, des orientations quant à la façon de mener de telles conversations. Elle propose un guide pratique sur les observations et les expressions potentiellement acerbes que les différents groupes ethniques (Blancs, Afro-Américains, Hispaniques, personnes handicapées ou femmes) pourraient trouver offensantes. getAbstract recommande ses suggestions pour calmer les dissensions sur le lieu de travail aux managers, aux responsables RH et à tout autre collaborateur souhaitant communiquer de manière plus efficace avec ses collègues.

À propos de l’auteur

Mary-Frances Winters, consultante et experte en stratégie, a fondé et dirige The Winters Group. Depuis plus de 30 ans, elle conseille des entreprises internationales sur les questions de diversité et d’inclusion.

 

Résumé

Pas si vite

Les entreprises ont toujours cherché à dissuader leurs collaborateurs de discuter, au travail, de sujets d’actualité à caractère sensible. Les tirs de policiers et les attaques commises contre la police, les conflits liés à la sécurité frontalière, les droits des personnes LGBT, les attentats terroristes et les oppositions politiques galvanisent les populations. Les sujets délicats ont tendance à générer des sentiments d’appartenance, et c’est naturellement que les gens partagent leurs propres opinions et réactions au travail. En pouvant exprimer leur point de vue sans conséquence, dans un environnement de confiance et de respect, ils sont plus productifs. Lorsqu’une entreprise ne se prononce pas sur des sujets délicats, comme les préjudices à l’encontre d’un certain groupe ou le harcèlement sexuel, le silence fait office d’indifférence. Lorsqu’un dirigeant ou une organisation ouvre la discussion, le résultat peut être ‘cathartique’.  

Des conversations courageuses et inclusives

Préparez-vous avant d’encourager des discussions courageuses et ouvertes sur votre lieu de travail. Commencez par ‘explorer votre propre identité culturelle’, pour...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

La Voie de l’inspiration
7
L’habitude du courage
8
La vente cohérente
7
L’art du lien
8
Le réseautage simplifié
8
Oubliez le CV, décrochez le job
8

Chaînes associées