Résumé de Altitudes

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

Altitudes  résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

8

Caractéristiques

  • Exemples concrets
  • Éloquent
  • Stimulant

Commentaires

Chef d’entreprise autodidacte, grimpeur accompli et engagé pour la protection de l’environnement, Luc Boisnard force l’admiration. Non content de partir à l’assaut du Toit du monde et de réussir son ascension (une performance qui ‘n’a rien de pionnier’ comme le reconnaît modestement l’auteur), Luc Boisnard prend la tête d’une véritable expédition de dépollution pour débarrasser l’Everest des tonnes de déchets et détritus qui encombrent ses plateaux et versants. Accompagné d’une vingtaine de sherpas, il réussit son double pari : redescendre plus d’une tonne de déchets, et atteindre le sommet mythique au terme d’une ascension difficile et éprouvante. Au-delà du récit de sa prouesse sportive, l’auteur nous invite à établir un parallèle entre l’alpiniste suspendu à ses cordes au cœur de failles glaciaires et le chef d’entreprise confronté à son quotidien professionnel souvent turbulent, deux situations certes différentes, mais qui exigent toutes deux un mental d’acier, des valeurs fortes et un dépassement de soi permanent. getAbstract recommande cet ouvrage inspirant et galvanisant à tous les dirigeants d’entreprise, leaders et managers qui souhaitent progresser dans leur démarche de développement personnel et faire de leur entreprise un lieu de travail bienveillant et respectueux des autres.

À propos de l’auteur

Chef d’entreprise autodidacte, Luc Boisnard dirige un groupe de plus de 120 personnes au service de clients prestigieux comme EDF hydraulique, EDF nucléaire, Total, Vinci ou Eiffage. Il est également conférencier et auteur. Alpiniste chevronné, il a gravi l’Everest (8 848 m) en 2010, et y a dirigé la première expédition française de dépollution.

 

Résumé

Rebelle, atypique et pionnier

Incorrigible rêveur depuis ma plus tendre enfance, l’école était pour moi un lieu où je passais mes journées ‘emprisonné à devoir écouter, apprendre, être sage, ne pas répondre, ne pas bavarder, ne pas créer, ne pas courir, ne pas jouir de la vie…’. Une fois le baccalauréat en poche et après de multiples changements de filière universitaire, je décide de devenir guide de haute montagne – au grand dam de mon père. Après avoir enchaîné les emplois saisonniers à Tignes, j’acquiers l’intime conviction que je veux être mon propre patron et ne dépendre de personne. Fort de cette certitude, je regagne ma Mayenne natale pour y créer une société de travaux acrobatiques, spécialisée dans les interventions de grande hauteur. Ouest Acro, c’est le nom de mon entreprise, est le résultat de ‘ma passion pour l’alpinisme et de mon indépendance forcenée’.

Non content d’être un rebelle, en ayant construit ma personnalité ‘sur la désobéissance et les frustrations’, j’étais également atypique en étant le seul grimpeur originaire d’un département dénué de reliefs montagneux et de pistes de ski à atteindre le sommet de l’Everest...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

3-2-1 leaders
8
Droit d’asile
8
Robert Clergerie
7
La fin de l’expertise
9
Stratégie
9
Tous égaux ?
8

Chaînes associées