Résumé de La richesse des nations

Bantam,
Première édition : 1776 plus...

Acheter le livre

La richesse des nations résumé de livre
Le classique par excellence : l’ouvrage de référence de l’économie politique expliquée par Adam Smith.

Classement

10 Global

10 Importance

10 Innovation

9 Style

Commentaires

Pour getAbstract, aucun économiste digne de ce nom ne peut faire l’impasse sur cette étude exhaustive, initialement publiée en cinq volumes sous le titre de Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations. Cette œuvre classique constitue une étape pragmatique et cohérente dans l’histoire de l’économie. Les thèses développées par Adam Smith, son auteur, font partie intégrante du moindre manuel d’économie. Cependant, le pouvoir novateur social et économique que révèlent ces théories, souvent présentées sous forme d’extraits et de manière inexacte, est uniquement valable dans un contexte historique précis. En effet, ces idées ont surgi dans une conjoncture marquée par la volonté d’États-nations absolutistes de s’approprier les réserves mondiales de métaux précieux et d’accroître leur propre richesse en instaurant des politiques d’exportation strictes. Ces États étaient alors mus par un concept totalement inédit en matière de richesse nationale, à savoir que cette dernière découlait du travail de leurs citoyens et non de l’or. L’image de l’économie idéalisée et de l’harmonie sociale telle que la conçoit Adam Smith, quoiqu’écornée au fil du temps, a néanmoins inspiré de nombreux économistes influents au cours des 250 dernières années, dont David Ricardo, Vilfredo Pareto et Milton Friedman.

Grâce à ce résumé, vous apprendrez

  • Quelles pratiques économiques Adam Smith jugeait cruciales pour accroître la richesse nationale
  • Comment les idées de Smith ont contribué à instaurer le principe du libre-échange
 

Résumé

Les progrès réalisés grâce à la division du travail
La division du travail a contribué de manière significative à l’amélioration de la productivité. Ainsi, plutôt que de demander à un travailleur de fabriquer un produit du début à la fin, la production peut désormais être divisée en plusieurs...
Appréhendez les points clés de ce livre en moins de 10 minutes. En savoir plus sur nos produits ou se connecter

À propos de l’auteur

Adam Smith, né le 5 juin 1723 à Kirkcaldy (Écosse), est le fils d’un juriste. Il est initié à la philosophie morale par Francis Hutcheson, dont l’enseignement s’inspire à la fois des théories de John Locke et de David Hume. Après avoir étudié et enseigné à Oxford et à Glasgow, Smith est nommé professeur de logique à l’université de Glasgow en 1751, puis professeur de philosophie morale un an plus tard. Pendant cette période, il est en contact étroit avec David Hume, dont les thèses éthiques et économiques l’influencent de manière significative. En 1763, il quitte Glasgow pour entreprendre un voyage académique de deux ans qui le mène en France et en Suisse, en qualité de tuteur privé d’un jeune duc. C’est de ses rencontres avec les physiocrates français Turgot et Quesnay que Smith développe la thématique de son ouvrage phare, La richesse des nations, qu’il ne peut achever et publier qu’en 1776. En 1779, Smith est nommé commissaire aux douanes à Édimbourg, où il réside jusqu’à sa mort, le 17 juillet 1790. Peu avant de disparaître, il donne l’ordre à ses amis de détruire tous ses écrits inachevés.


Donnez votre avis sur le résumé.

Plus d'infos sur ce thème

Inclu dans le Pack Connaissance :

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Plus d'options par catégorie