Résumé de Repenser et reconcevoir le commerce de détail

Vous recherchez le livre ?
Nous avons le résumé ! Découvrez les points clés en 10 minutes seulement.

Repenser et reconcevoir le commerce de détail résumé de livre
Développez votre intelligence :
ou nos abonnements

Classement

8

Caractéristiques

  • Pratique
  • Visionnaire
  • Exemples concrets

Commentaires

L’explosion du commerce en ligne révèle les failles du modèle économique du commerce physique. Les frais généraux et les coûts liés aux stocks entravent les efforts déployés par les magasins traditionnels pour rivaliser avec les détaillants en ligne, qui ne sont pas assujettis aux mêmes contraintes. La possibilité pour le consommateur de se connecter facilement en ligne pour comparer les prix de produits concurrents a pour conséquence une baisse globale des prix, ces derniers n’étant plus des facteurs de différenciation. Aussi, les marques doivent rivaliser dans d’autres domaines. Les expériences numériques ont modifié l’expérience d’achat, car la réalité virtuelle et d’autres technologies estompent de plus en plus la démarcation entre le monde physique et le monde numérique. Pour Doug Stephens, spécialiste du commerce de détail, les composantes de l’environnement du commerce de détail et la manière dont les individus font leurs achats continueront de changer radicalement au cours des prochaines années. Si les consommateurs souhaitent toujours faire leurs achats en magasin, ils exigeront en revanche d’y vivre des expériences stimulantes. getAbstract recommande les conseils de l’auteur à tous les marketeurs, commerçants, entrepreneurs, investisseurs et disrupteurs potentiels du commerce de détail en quête d’une synthèse pragmatique et cohérente de ce que sera le commerce de détail de demain.

À propos de l’auteur

Doug Stephens, spécialiste du commerce de détail, a fondé le cabinet de conseil Retail Prophet. Il est également l’auteur de The Retail Revival: Reimagining Business for the New Age of Consumerism.

 

Résumé

La fin du commerce de détail

En 2010, Walmart était le leader de la distribution et le quasi éponyme de ‘commerce de détail’. Durant les années 1990, le distributeur inaugura plus de 3000 points de vente sur un total de 4393. Ses ventes de 2012 étaient 16 fois supérieures à celles d’Amazon, une performance qui lui permettait de ne pas avoir à se préoccuper de développer un avantage concurrentiel en ligne. Cependant, dès 2015, Walmart s’est retrouvé en proie à des difficultés, obéré par son réseau de grandes surfaces et payant très cher l’accent mis sur sa croissance physique au détriment de son expansion numérique.

Alors que la valeur boursière d’Amazon dépassait celle de Walmart, ce dernier s’est employé à rattraper son retard en matière d’e-commerce, un domaine dans lequel Amazon proposait de meilleurs prix, un plus grand choix et un service client de qualité supérieure. Amazon, un géant de la technologie et des données auquel ‘il arrive également de commercialiser des produits’ constitue désormais une menace pour Walmart et d’autres distributeurs autrefois considérés comme invulnérables. L’abonnement Amazon Prime offre à ses membres...


Plus d'infos sur ce thème

Les clients qui ont lu ce résumé ont également lu

Consommateurs, on vous surveille !
9
L’impératif d’activation
8
Vente disruptive
7
Robert Clergerie
7
Guide de l’intelligence artificielle
8
Générations X@Z
7

Chaînes associées