加入 getAbstract 阅读摘要

Flat Army

加入 getAbstract 阅读摘要

Flat Army

Créer une entreprise connectée et engagée

Wiley,

15 分钟阅读
节省 7 小时
10 个要点速记
可用文本

看看什么内容?

Hier, un style de management axé sur la commande et le contrôle. Aujourd’hui, une approche basée sur l’engagement et la responsabilisation.


Classement éditorial

7

Caractéristiques

  • Analytique
  • Pratique
  • Exemples concrets

Commentaires

Le style de management obsolète axé sur la commande et le contrôle existe encore, bien qu’il soit aussi pertinent pour l’entreprise contemporaine que les chars à chevaux en matière de transport moderne. L’engagement et la responsabilisation seront les approches les plus plébiscitées à l’avenir selon Dan Pontefract, un spécialiste de l’apprentissage. L’usage quelque peu maladroit du terme ‘plate’ ou ‘horizontale’ (‘flat’) dans son titre fait référence à la notion d’égalité. Quant au terme ‘armée’, il évoque une flotte de navires (ou armada) voguant à l’unisson. Ainsi, en envisageant un groupe d’individus dotés d’un statut égal travaillant ensemble de manière collaborative, il considère que les pratiques hiérarchiques actuelles sont ‘idiotes, voire imbéciles’. S’il peut parfois manquer de finesse, voire tenir des propos absurdes, la majeure partie des 90 000 mots qui composent son ouvrage font preuve d’une grande logique. Son style rédactionnel se distingue par sa fraîcheur et son côté direct. getAbstract recommande cette étude savante et instructive à tous les cadres et managers ainsi qu’à tous ceux qui souhaitent le devenir un jour.

Résumé

Commande et contrôle

Le style de management axé sur la commande et le contrôle, qui a prédominé dans les unités d’exploitation commerciales durant des siècles, est désormais complètement dépassé. Toutefois, bien que les sociétés performantes et visionnaires doivent immédiatement s’attacher à se débarrasser de cette pratique rigide et hiérarchique, celle-ci demeure l’approche managériale par défaut.

Le style de management axé sur la commande et le contrôle possède des racines historiques profondes. En 1600, la reine Élisabeth Ire d’Angleterre approuva la création de la Compagnie anglaise des Indes orientales en tant qu’entité commerciale exclusive régissant l’ensemble du commerce britannique à l’est du Cap de Bonne Espérance. Cette entreprise commerciale s’est alignée sur le modèle monarchique anglais, qui exerçait un pouvoir absolu de droit divin. C’était là l’approche autoritaire adoptée par toutes les monarchies depuis l’Empire romain, le premier à instaurer ce système axé sur la commande et le contrôle.

La Compagnie anglaise des Indes orientales exerçait ainsi un contrôle monopolistique sévère sur l’ensemble du commerce britannique en ...

À propos de l’auteur

En tant que directeur de l’apprentissage et de l’encadrement, Dan Pontefract est responsable du développement du leadership et de la stratégie de collaboration pour les 40 000 collaborateurs de l’entreprise TELUS.